Odile Chapuis

Odile Chapuis a d’abord travaillé les tissus, soie et coton en technique de patchwork, création libre avant de avant de s’attaquer à la matière plus dense et solide de la mosaïque. Mais finalement, avec un peu de recul, c’est la même démarche artistique, assembler des matières et des couleurs pour faire chanter la lumière.

Coup de foudre à Barcelone devant les œuvres de Gaudi ! Nécessité urgente de créer autrement, de  travailler la mosaïque pour en faire des ornements de façades,  des bijoux de jardin à poser sur le sol, accrocher au creux d’une fourche d’arbre, gros volumes ou miniatures à disséminer comme des œufs de Pâques. Odile Chapuis a cherché, expérimenté et travaillé d’autres techniques, comme le mortier coulé directement sur les tesselles et qui fait la matière du volume, sans joint. Elle travaille avec des tesselles anciennes de la fabrique de Briare, de la vaisselle et aussi des tesselles contemporaines pour la brillance et la transparence des matières nouvelles.

odile.coinus@wanadoo.fr