Dominique Mette

Peintre

C’est au début des années 1970  que Dominique Mette a commencé à peindre des fresques. Picasso vivait encore: de temps en temps,  on le voyait à la télévision et il parlait à coup de portraits furieux et de minotaures hellénistiques.  Ensuite de fils en pinceaux et de musées rétrospectifs, il a découvert le 17 ieme siècle de Caravage et Gréco. Il a établi des ponts entre la lumière dorée de Rembrandt, la stylisation irrésistible de Georges De La Tour et l’imagerie populaire d’Hergé, l’abstraction d’Hartung ou le morbide de Bacon. He oui, comme en musique, on ne peut pas tout écouter… Dominique Mette, aime la pop anglaise, la musique baroque de Rameau et les motets de Guillaume de Machaut … et il n’est pas insensible au reste, mais il ne s’y attarde  pas…et vous ?

 Il en est de même pour l’art: dans cette immense réserve de conceptions et d’œuvres polymorphes,  il a appris à ne pas choisir, mais juste à admirer la liberté de ces artistes à leur époque… En fait, il peint pour se sentir libre… comme eux, il suppose… Cette année, il a fait le zodiaque en bas relief, vieux projet endormi au fond d’une lampe, qu’il a frottée… Venez le voir à Boult au bois, sur les murs … votre signe est peut être celui de la chance… Il utilise des produits de consommation courante, peinture microporeuse pour salle de bain, crépis industriel, contre plaqué et pinceaux à gouache bon marché… il est donc facile à sponsoriser, il attend vos propositions..